Une robe dans la poussière
Danse

Création 2004 - Tout public
30 minutes
Jauge 150

« C’était une archéologie du présent, pour ainsi dire, une tentative de reconstituer l’essence de quelque chose à partir des fragments les plus nus »
Paul Auster « Léviathan »

Pendant plus de quatre ans Nathalie Baldo, danseuse et Bruno Dewaele,
photographe, se retrouvent régulièrement pour un face à face danse/photographie.

Face à face à huis clos dans l’intimité d’un lieu :
friches industrielles, mines désaffectées... (lieux d’usures, de ruines, de poussières).

La robe portée alors (une ancienne robe noire de mariée) les photographies, les souvenirs, sont aujourd’hui comme des fragments pour une tentative d’écriture chorégraphique...

« Les vêtements et les photographies ont en commun d’être simultanément une présence et une absence. Ils sont à la fois objets et souvenirs... » (C.Boltansky)

EQUIPE :
Nathalie Baldo - chorégraphie, interprétation
Pascale Fayet - assistance à la chorégraphie
Annie Leuridan - lumières
Annick Bailliet - robes
Avec la complicité de Bruno Dewaele photographe

PARTENAIRES :
Création dans le cadre de l'évènement Solo/Soli Lille 2004 Capitale Européenne de la Culture
Avec le soutien du Conseil Régional du Nord Pas de Calais, Le Vivat d'Armentière-Scène conventionnée danse, la Ville de Villeneuve d'Ascq, Maison folie La ferme d'en Haut.